Actualités

La fête annuelle 2016 de l’HCY Sous le signe de la baisse de la mortalité!
La grande particularité de l’année 2016 aura été d’avoir vu célébrer deux éditions successives de la fête annuelle de l’établissement hospitalier. La première en janvier (33e édition) et la seconde (34e) en décembre. Par le passé, la grande cérémonie de l’excellence se tenait tous les derniers vendredis du mois de ...
Lire...
CATASTROPHE D’ESEKA
LES DONS ET LES DONATEURS Le déferlement Du 25 octobre au 11 novembre 2016 l’hôpital Central de Yaoundé a connu des visites inaccoutumées. Celles des personnes, des groupes de personnes, des associations, des ONG, des confessions religieuses, des établissements bancaires, des institutions corporatives … qui ont manifesté leur solidarité et leur ...
News imageLire...
COOPERATION ET NEONATALOGIE
Atelier  de la formation de laborantins Du 07 au 11 novembre 2016, la salle des conférences LAURENCE VERGNE de l’Hôpital  Central de Yaoundé a abrité les travaux de l’atelier de formation des biologistes,ingénieurs et techniciens de laboratoire du Laboratoire National de Santé Publique. La rencontre avait pour objectif le renforcement de ...
News imageLire...

Toutes les actualités >>

Get the Flash Player to see this player.
Gouvernement du Canada
CHU Hôpital de Rouen
CRTV
FEICOM
HUG: Hôpitaux Universitaires de Genève


Mot du Directeur PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 13 Octobre 2012 15:08

Un discours prononcé par le Directeur (en 2012)


Monsieur le Ministre de la Santé Publique ;
Monsieur le Ministre, Secrétaire d’Etat à la Santé Publique, chargé de la lutte contre les épidémies et les pandémies ;
Monsieur le Gouverneur de la Région du Centre ;
Monsieur le Préfet du Mfoundi ;
Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé, Président du Comité de Gestion de l’Hôpital Central de Yaoundé ;
Madame la Représentante de l’OMS/pays ;
Madame la Représentante de l’UNICEF ;
Monsieur le Secrétaire Exécutif de Synergies Africaines ;
Madame le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique;
Monsieur le Président de la Commission Nationale Anti-Corruption (CONAC) ;
Honorable député à l’Assemblée Nationale ;
Mesdames et Messieurs les Inspecteurs Généraux, Conseillers techniques et Directeurs du Ministère de la Santé Publique ;
Messieurs les Directeurs des hôpitaux ;
Distingués invités en vos rangs et grades respectifs ;
Chers Collaborateurs ;
Mesdames et Messieurs ;


Je voudrais avant tout, au nom du personnel de l’hôpital Central de Yaoundé, m’acquitter d’un agréable devoir, celui de vous souhaiter, en même temps que la bienvenue à l’occasion de notre fête de fin d’année 2012, nos vœux de santé, de bonheur et de prospérité pour l’année 2013. Nous sommes très sensibles à votre présence ici aujourd’hui, en ces périodes où l’emploi de temps est si chargé, ce qui témoigne de l’intérêt que vous portez à notre institution.

Monsieur le Ministre de la Santé Publique,
En acceptant parrainer cette fête annuelle de notre hôpital et en la présidant personnellement, tout le personnel ici présent et moi-même sommes infiniment reconnaissants pour cette grande marque d’attention à notre égard. Cela est aussi une preuve, s’il en était encore besoin, de la place que vous voulez voir cet hôpital occuper dans le domaine de la santé de notre pays.

Monsieur le Ministre de la Santé Publique, Distingués invités, Mesdames et Messieurs,
L’année 2012 s’en va avec ses joies et ses peines. C’est ainsi que nous avons une pensée pieuse envers ceux qui nous ont quittés pour toujours ; je veux citer :
- Dr Monny Lobe Marcel : médecin célèbre de par ses travaux sur la drépanocytose, que par ses multiples responsabilités qui avaient fait de lui une référence nationale et internationale
- Mme Kpwang Abessolo : Infirmière diplômée d’état principale, major au centre national de diabète et de l’hypertension ;
- Mme Mbia Anasthasie : Infirmière diplômée d’état principale, major au Centre de Coordination et d’accueil des Urgences ;
- M. Medjo Cyrille : Administrateur Principal de la santé ;
- Mme Soumbou Marie Claire : infirmière assistante, major de la maternité
En leur mémoire, je vous prie de bien vouloir vous lever pour une minute de silence.

L’objectif premier de l’Hôpital Central de Yaoundé est l’excellence dans la prise en charge des malades. C’est ainsi que dans ce cadre, certains personnels qui se sont particulièrement distingués pendant cette année 2012 seront primés.
Cette excellence dans la prise en charge nécessite des connaissances, des aptitudes et des attitudes. L’HCY est un cadre idéal de formation du personnel médical et paramédical avec des enseignants de haut niveau. C’est ainsi que cette famille vient de connaître la promotion d’un de ses éminents membres, chef service de radiologie, jusque là chargé de cours à la faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales de l’Université de Yaoundé I, aujourd’hui agrégé de médecine, j’ai nommé le professeur Ongolo Zogo Pierre.
Professeur et Cher ami, félicitations ! Cette promotion grandit notre hôpital. Le service d’imagerie médicale de l’HCY dont vous avez la responsabilité, connaîtra certainement un nouveau rayonnement, pour le plus grand bien de nos malades.
La fête annuelle de notre Hôpital, comme le veut la coutume, est l’occasion d’une bonne et heureuse séparation avec ceux de nos confrères et collaborateurs admis à faire valoir leurs droits à la retraite. Par leur dévouement, ils auront contribué au rayonnement de notre Hôpital ; par ma voie l’HCY reconnaissant leur dit merci.
Cette fête est aussi l’occasion pour nous de faire passer un message à la population par rapport à un problème de santé de l’heure : les maladies liées à l’eau. Ce message sera délivré à travers un sketch préparé à cet effet.

Monsieur le Ministre de la Santé Publique,
A travers ma nomination, le personnel de notre hôpital s’est senti honoré et interpellé. Par cet acte, le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA, mettait ainsi le destin de leur hôpital entre leurs mains. Il s’agissait d’une grande confiance, mais aussi d’une grande responsabilité et l’échec n’est point permis. En effet qui d’autre que le personnel de notre hôpital pour le relever ?

Cette interpellation du Chef de l’Etat a été entendue et des résultats commencent à se faire sentir :
- Le dialogue social a permis un climat apaisé, propice à une meilleure motivation du personnel, et leur engagement sans réserve dans la vie de l’hôpital avec pour résultat une meilleure prise en charge des malades
- Un plan stratégique est en cours d’élaboration
- De même un budget programme sera présenté au prochain Comité de Gestion.
- La bonne gouvernance est en marche, particulièrement à travers la sécurisation des recettes, l’amélioration de l’accueil
et de la prise en charge des malades, la lutte contre la corruption. Et à cet effet les initiatives à résultats rapides, initiées par la CONAC, et soutenues par vous, doivent être généralisées à tout l’hôpital.
- La pharmacie est approvisionnée en médicaments
- La confiance avec nos malades est en train d’être retrouvée
- Nous sommes fiers de dire que l’une des plus grandes forces de notre hôpital est la gestion collégiale de nos malades.

Monsieur le Ministre de la Santé Publique,
Malgré ces résultats encourageants, le chemin est encore long et semé d’embûches :
- le détournement et le rançonnement des malades doivent être combattus avec la dernière énergie
- La discipline doit être renforcée
- L’amélioration des services de manière à obéir aux normes internationales et à répondre à la demande sans cesse croissante de nos malades est une priorité. Cet effort est d’autant plus nécessaire que le Centre National des Urgences en construction ne peut véritablement être efficace, que si en aval nous avons des services hospitaliers capables de résorber le flux de malades issus de là.
- Les équipements demandent encore un effort supplémentaire
- Le problème des malades indigents ainsi que celui des corps non identifiés déposés par les services de sécurité ou les sapeurs pompiers à notre morgue constituent des problèmes épineux.
Fort heureusement, Monsieur le Ministre de la Santé Publique, nous savons pouvoir compter sur vous. Vos efforts pour faire de
cet hôpital une référence ne se comptent pas ; à titre d’exemple la construction d’une nouvelle morgue, la proximité du Centre National des Urgences, la dotation de 202.000.000 FCFA pour l’équipement de la réanimation, du bloc opératoire, des urgences et de la morgue, l’appui de la coca-cola Foundation Africa, de PEPFAR, le don de matériel d’endoscopie par la République Arabe Egypte pour ne citer que ces réalisations. Avec vous nous sommes confiants dans la solution de nos problèmes qui demandent beaucoup de moyens, et beaucoup de temps, nous en sommes conscients.
Je saisis cette occasion pour remercier, à travers ma Tutelle Monsieur le Ministre de la Santé Publique, Mr le Ministre des Travaux Publics et Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Yaoundé qui ont permis les travaux d’assainissement en cours, Monsieur le Ministre de l’Eau et de l’Energie pour son appui à la gestion du problème épineux de l’eau dans notre hôpital, tous les partenaires publics ou privés qui aident au rayonnement de notre hôpital.
Je voudrais enfin remercier le Président du Comité d’organisation de notre fête, le Pr Afane Ela Anatole et toute son équipe, qui ont permis la tenue de cet évènement.

Vive l’Hôpital Central de Yaoundé ;
Vive le Ministère de la Santé Publique ;

Je vous remercie de votre bienveillante attention

 
pour toute information
  • avant d'aller aux urgences appeler le samu

    Standard de l'hôpital +237 22 23 40 20
.